Loïc Cesano : "En route vers un beau projet"

16-11-2018
VCVV Cyclisme
DN


Loïc Cesano a vécu une saison paradoxale, où il a évolué d’un extrême à l’autre. Après un début d’exercice délicat, son année a pris une autre tournure avec l’arrivée de l’été. En grande condition, notre coureur a pu rivaliser avec les meilleurs et aller décrocher des points précieux en Coupe de France pour assurer le maintien de l’équipe.

Le sixième du Grand Prix de Fleurie confirme avoir eu « une entame difficile avec une condition physique ne me permettant pas d'être acteur. Ensuite, c'est devenu une habitude et non plus une barrière. Mes quelques Top 20 en élites m'ont permis de franchir ce palier psychologique. »

Sans objectif précis à l’amorce de la saison, Loïc a évolué et validé de nouvelles compétences. « J’ai progressé dans plusieurs domaines. La confiance avant les courses, les descentes, et puis physiquement, bien entendu », analyse le cycliste.

Un cap physique et mental franchi qui a permis au coureur vaudais de réaliser une période estivale de premier plan, avec en point d’orgue la Coupe de France Christian Fenioux. « Marquer des points en Coupe de France pour la première fois, c'est un beau souvenir », se remémore le onzième de l’épreuve. A l’inverse, « les deux dernières étapes du Tour du Chablais sont une déception ». Pourtant, en accompagnant les hommes forts jusqu’au bout, le grimpeur avait fait belle impression, sans parvenir à concrétiser par un résultat.

Sur le plan individuel, l’exercice 2018 a été réussi pour Loïc. Il en va de même sur le plan collectif : « la saison de l’équipe est objectivement bonne, au vu de ce qu'on pouvait attendre au début de l’année ». Pour 2019, le coureur de 20 ans tentera de continuer sur sa lancée et d’être un des chefs de file de la formation vaudaise. Et de conclure : « en route vers un beau projet ! »


Sponsors